Santé

Quel impact d'une eau calcaire et/ou chargée de contaminants sur la santé des animaux de compagnie ?

Paul
Paul
9/4/2024
7 minutes de lecture
Quel impact d'une eau calcaire et/ou chargée de contaminants sur la santé des animaux de compagnie ?

Tout savoir sur l'impact de l'eau sur son animal domestique (chat/chien)

Contenu de l'article

  1. Découvrez l'impact de la qualité de l'eau pour votre animal de compagnie
  2. Quels sont les substances présentes dans l'eau
  3. Quels risques pour mon animal ?
  4. La solution

Eau dure et/ou chargée de contaminants : quel impact sur la santé des animaux de compagnie ?

La qualité de l'eau que nous proposons à nos animaux de compagnie a un impact direct sur leur bien-être et leur santé. Lorsqu’ils sont présents à des concentrations excessives dans l’eau du robinet, le calcaire, les métaux lourds, le chlore, les pesticides et les nitrates peuvent entraîner des problèmes digestifs, cutanés, respiratoires et métaboliques. Décryptage…

Le calcaire : son impact sur la digestion et la santé cutanée des animaux

Le calcaire se compose principalement de calcium et de magnésium. Si ces minéraux jouent un rôle important dans la santé des os et des dents, la coagulation, le bon fonctionnement des muscles et des nerfs et la régulation du rythme cardiaque, leur consommation excessive peut poser problème à nos animaux de compagnie.

En effet, une eau dure peut provoquer des troubles gastro-intestinaux, dans la mesure où l’excès de calcium peut interférer avec l’absorption de certains nutriments au niveau de l’intestin, conduisant à des épisodes de constipation et à des déséquilibres nutritionnels. Dans le même sens, une étude réalisée par Trupanion, fournisseur d’assurance maladie pour les animaux de compagnie, a établi un lien entre la dureté de l’eau et les troubles urinaires chez le chat.

La consommation d’une eau dure au quotidien va également affecter la santé cutanée de nos animaux, avec notamment des démangeaisons et une irritation plus ou moins importante. L’hypothèse la plus probable concerne la nature alcaline du calcaire, qui va perturber le pH naturel de la peau et la rendre plus vulnérable aux infections et aux inflammations.

Enfin, cette étude explique que l’excès de calcium et de magnésium peut exacerber le risque de développer des calculs urinaires (urolithes) chez les félins.

Crédit Adobe Stock

Les métaux lourds : leur rôle dans certaines maladies chroniques chez les animaux

La présence de métaux lourds dans l'eau potable est une préoccupation majeure en matière de santé publique, et elle s'étend également à la santé de nos compagnons à quatre pattes… même si les incidents de contamination sont très rares. On parle ici essentiellement du plomb, du mercure, du cadmium, de l'arsenic et du chrome.

Le plomb, par exemple, est neurotoxique et peut affecter le système nerveux central de l'animal, avec des symptômes caractéristiques comme l'hyperactivité, l'agressivité, l'ataxie (manque de coordination) et les convulsions en cas d'exposition à haute dose. Une exposition chronique à faible dose peut également avoir des effets néfastes, avec notamment des troubles comportementaux et cognitifs.

L'exposition chronique à l'arsenic peut entraîner des problèmes cutanés, des dommages au niveau du foie et des reins, des problèmes gastro-intestinaux, etc. L'arsenic est par ailleurs un cancérigène connu (voir ici). Les autres métaux lourds comme le cadmium, le mercure et le chrome affichent une grande toxicité chez les animaux, affectant le système nerveux, les reins, le foie et le système cardiovasculaire.

Crédit Adobe Stock

Le chlore et son impact sur la respiration et les muqueuses des animaux

Le chlore joue un rôle de désinfectant dans l'eau potable, éliminant une partie des bactéries et autres micro-organismes pathogènes. L’excès de chlore peut toutefois avoir un impact négatif sur la santé des animaux de compagnie, même si les études scientifiques sont moins fleuves à ce sujet. Il s’agit le plus souvent de travaux sur les humains que l’on extrapole sur les animaux domestiques (voir ici et ici).

La consommation d'eau chlorée pourrait entraîner une irritation des muqueuses du système digestif de l'animal, provoquant parfois des problèmes gastro-intestinaux comme les nausées, les vomissements et la diarrhée, avec un risque de déshydratation, surtout chez les jeunes animaux domestiques (chatons, chiot, etc.).

L'exposition au chlore, notamment par inhalation lors de la consommation d'eau, pourrait également affecter les voies respiratoires, provoquer des épisodes de toux et éventuellement une trachéobronchite en cas d’exposition prolongée. Enfin, l’exposition cutanée à l'eau chlorée, par exemple lors du bain, peut provoquer des irritations, un assèchement de la peau et des démangeaisons.

Crédit Adobe Stock

Les pesticides : risque de maladies endocriniennes chez les animaux

Les pesticides sont largement utilisés dans l'agriculture moderne et peuvent contaminer l'eau par le ruissellement et l'infiltration dans les eaux souterraines. L'exposition à ces substances dans l'eau potable peut avoir des conséquences néfastes sur la santé des humains et des animaux de compagnie.

Certains pesticides sont reconnus comme étant des perturbateurs endocriniens, dans la mesure où ils dérèglent indirectement des processus biologiques vitaux comme le métabolisme, la croissance, le développement, le sommeil et l'humeur. Une exposition prolongée à ces perturbateurs endocriniens, par exemple avec une eau chargée de pesticides, augmente les risques de développer des maladies métaboliques, des problèmes de reproduction et de croissance et divers troubles du comportement.

Certaines études ont lié l'exposition aux pesticides, notamment les herbicides, à un risque accru de certains types de cancer chez les animaux de compagnie, par exemple le lymphome chez les chiens (voir ici).

Les nitrates et la méthémoglobinémie chez les animaux

Les nitrates sont parfois présents à des taux « borderline » dans les régions agricoles, où ils sont utilisés comme engrais.

L'ingestion excessive de nitrates peut poser problème lorsqu’ils sont convertis en nitrites dans le système digestif de l'animal. Ces derniers peuvent en effet se lier à l'hémoglobine dans le sang, formant de la méthémoglobine, qui n’a pas la capacité de transporter de l'oxygène de manière efficace. Cette pathologie, connue sous le nom de méthémoglobinémie, peut entraîner des symptômes d'hypoxie comme la faiblesse, une respiration saccadée et une coloration bleuâtre de la peau et des muqueuses à cause du manque d'oxygène (voir ici). Chez l’humain, c’est ce que l’on appelle le syndrome du bébé bleu.

Enfin, une exposition élevée aux nitrates pourrait causer divers problèmes gastro-intestinaux et perturber le système immunitaire chez les animaux de compagnie.

Confort & Eau chouchoutent vos animaux de compagnie

Faire appel à Confort & Eau, c’est s’assurer que ses animaux de compagnie ont toujours accès à une eau adoucie et filtrée. Nos systèmes sont spécifiquement conçus pour filtrer une grande variété de contaminants courants dans l’eau du robinet, notamment le calcaire, les métaux lourds, le chlore, l'aluminium, les pesticides, les nitrates et autres substances chimiques. S’équiper, c’est aussi apporter à son foyer tous les avantages d’une eau adoucie : bien-être, équipements protégés, économies substantielles et respect de l’environnement.

Crédit Adobe Stock

Paul

Passionné par l'impact de l'eau sur nos vies

Paul, est un créatif et souhaite partager au plus grand nombre ses connaissance sur l'eau dans le but d'une prise de conscience