Comment traiter l'eau trouble pour la rendre potable ?

Écrit par
Paul
Publié le
22 January 2021
5 minutes de lecture

Vous avez une eau trouble et vous souhaitez la rendre potrable ? Vous êtes au bon endroit.

Une eau de mauvaise qualité, notamment trouble, peut être source de nombreux problèmes. La turbidité excessive de l'eau, marquée par sa faible transparence à cause des particules en suspension, peut nuire non seulement à la santé mais également avoir des impacts négatifs sur l'environnement et réduire son attrait esthétique.

De plus, cette caractéristique de l'eau peut compliquer son traitement en vue de la rendre potable.

Vous vous demandez comment rendre l'eau trouble potable ? Quelles sont les causes sous-jacentes de cette turbidité et comment les éviter ? Quels sont les produits et équipements nécessaires pour clarifier l'eau ? Dans cet article, nous fournirons des réponses à ces interrogations, en abordant les différentes méthodes de traitement, des conseils pratiques, ainsi que les produits les plus efficaces pour combattre l'eau trouble.

Comprendre l’eau trouble : définition et causes

Définition de l'eau trouble

L'eau trouble se caractérise par une turbidité excessive, qui réduit sa transparence en raison des particules en suspension qu'elle contient. Cette turbidité est quantifiée par des unités néphélométriques de turbidité (UNT), un indice reflétant la quantité de lumière que ces particules réfléchissent. Une valeur UNT élevée indique une eau particulièrement trouble. Selon les directives de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'eau potable devrait afficher un niveau inférieur à 5 UNT.

Causes principales de la turbidité

La turbidité peut résulter de facteurs naturels ou être engendrée par des activités humaines.

Les évènements naturels tels que les intempéries (pluies abondantes, inondations, vents forts), les activités géologiques (érosion, glissements de terrain, activité volcanique) ou encore la présence de vie aquatique (algues, bactéries, plancton) et de matériaux organiques (feuilles mortes, branches, résidus animaux) contribuent à la turbidité de l'eau.

Du côté humain, les pratiques agricoles (utilisation d'engrais et de pesticides, défrichement), les procédés industriels (rejets dans l'eau, gestion des déchets, incidents), l'urbanisation (écoulement des eaux de pluie, systèmes d'assainissement, construction) ainsi que les loisirs (baignade, navigation, pêche) peuvent tous augmenter la turbidité de l'eau.

Les méthodes de traitement pour clarifier l'eau

La filtration : une méthode efficace ave la centrale de filtration

La filtration est un procédé qui utilise un filtre pour capturer les particules en suspension dans l'eau. En fonction du degré de pureté recherché, divers types de filtres sont disponibles pour répondre à différents besoins, tels que les filtres à sédiments ou ceux pour le chlore. Cependant, ces filtres ont généralement une seule action, ce qui présente des limites pour la consommation humaine, car l'eau contient de multiples substances qui doivent être filtrées pour être potable.

Ainsi, il existe des systèmes dotés de multiples filtres pour répondre à ce besoin. Par exemple, la centrale de filtration utilise une filtration sélective avec cinq médias filtrants. Ce système permet de purifier l'eau non seulement de ses impuretés, mais aussi d'autres substances telles que les polluants, les métaux lourds, les résidus médicamenteux, et bien plus encore.

La technologie de la centrale utilise 5 médias filtrants combinées   :

1. Grenat : Bloque les particules comme le sable et la boue, rendant l'eau plus limpide.
2. Charbon Actif : Agit spécifiquement sur les métaux lourds, les pesticides et autres contaminants chimiques, améliorant ainsi la qualité et le goût de l'eau.
3. Redox : Élimine le chlore.
4. Zéolithe : Capte les ammoniums et les composés organiques, améliorant encore la pureté de l'eau.
5. Filtre Anionique : Élimine les anions tels que les nitrates, contribuant à une eau plus saine.

Ces médias sont séparés par des tamis filtrants à 20 microns, ce qui permet de ne laisser passer presque aucune impureté.

Grâce à cette technologie avancée, la centrale de filtration offre une solution efficace pour obtenir une eau de haute qualité, adaptée à une multitude d'usages domestiques et industriels. En combinant plusieurs niveaux de filtration, ce système assure une protection optimale contre les contaminants, garantissant ainsi une eau propre et saine.

Stérilisation et désinfection qui peut être couplée à la filtration : la lampe UV

Pour rendre l'eau potable et se protéger des micro-organismes pathogènes, des méthodes éliminent les bactéries, virus, algues et champignons, via l'utilisation de désinfectants (chlore, brome, oxygène actif) qui les détruisent par oxydation. Cependant, il est préférable d'utiliser des techniques physiques comme l'exposition aux rayons ultraviolets qui neutralisent les micro-organismes par irradiation rendanr l'eau potable. Ce procédé couplés à la centrale de filtration vous permettent de boire une eau de puit ou de forage sans aucune crainte pour votre santé.

La stérilisation et la désinfection garantissent la potabilité de l'eau et contribuent à la prévention des maladies.

Conseils pratiques pour l'entretien et la prévention

Maintenance régulière du système de filtration

Le système de filtration comme la centrale de filtration joue un rôle crucial dans le maintien de la clarté et la potabilité de l'eau. Il est impératif de le garder en parfait état,. L'avantage de la centrale de filtration est que ce système se nettoie tout seul via la régénération qui se fait de manière automatique au bout de x volumes d'eau filtrées selon le modèle. Cependant, un entretien annuel est vivement conseillé pour s'assurer des bons réglages et pour changer la cartouche au charbon actif en aval de la centrale.

Le choix du modèle de la centrale de filtration dépendra des volumes d'eau consommés et de la qualité souhaité.

Surveillance et ajustement des niveaux chimiques

Un équilibre chimique correct de l'eau assure sa qualité. Celui-ci implique le contrôle du pH, du taux de chlore, du Th (titre hydrotimétrique). Ces tests doivent être réalisés une fois par an afin de vérifier que la qualité de l'eau entrantes ne se soient pas modifiée et si tel est le cas des ajustements nécessaires doivent être faits comme un re réglage de la carte de pilotage. L'avantage étant que la centrale ne modifie pas l'acidité de l'eau (Th).

Les valeurs idéales sont situées entre un pH de 7 et 7,4, un taux de chlore de 0 à 1,0 gr/m3, un Th entre 0 et 5°F, et un TAC entre 80 et 120 mg/L. Maintenir ces paramètres aide à prévenir les problèmes d'eau trouble, de calcaire, d'algues et d'irritations.

Conclusion

L'eau trouble se caractérise par sa turbidité accentuée due à des particules en suspension, ce qui peut engendrer des risques pour la santé, l'environnement et réduire son aspect esthétique.

Afin de purifier l'eau trouble pour la rendre consommable, l'adoption de méthodes de traitement appropriées est cruciale. Parmi celles-ci, la filtration sélective couplée à la lampe UV jouent un rôle prépondérant. Un entretien régulier des systèmes de filtration ainsi qu'une prévention sérieuse contre toute contamination sont également impératifs.

En appliquant ces recommandations, vous profiterez d'une eau plus pure, salubre, et esthétiquement plaisante.

Pour plus d'informations sur les solutions et accessoires disponibles pour clarifier votre eau, n'hésitez pas à explorer notre site web. Vous y trouverez des détails approfondis. Pour toute question ou besoin particulier, notre équipe est à votre disposition par téléphone ou e-mail.

Nous vous assurons une réponse rapide et des conseils avisés.

Vous voulez connaitre la qualité de votre eau ?

Contactez-nous pour prendre rendez-vous avec un de nos conseillers pour obtenir un diagnostic gratuit de la qualité de votre eau💧